Dessin technique d’une maison à rénover : 6 astuces pour réussir

    Avant de se lancer sur une rénovation de maison, la réalisation des plans techniques est une étape incontournable. Il s’agit d’un dessin technique en 2D ou en 3D. En outre, ce document est à intégrer au dossier lors d’une demande d’autorisation. Que vous soyez une entreprise de construction ou un architecte, vous pouvez externaliser la conception de votre plan. Essayez le savoir-faire d’un dessinateur technique en ligne chez l’agence Dessinéo. Quelques astuces sont d’abord à connaître pour que votre projet soit une réussite.

    Se renseigner avant d’élaborer un dessin technique

    Vous comptez vous lancer dans la rénovation d’une maison ? Il faut savoir que suivant la situation et l’envergure des tâches, le projet peut être soumis à une déclaration préalable ou un permis de construire. Depuis quelques années, le recours à un architecte est requis dès que la surface à créer dépasse 150 m². Il faut alors envisager la mise en œuvre d’un plan précis afin de fiabiliser les travaux. Ce dessin technique doit respecter les réglementations urbaines. Toutes les prescriptions doivent être prises en compte avant de commencer. Rendez-vous à la mairie où se trouve notre construction pour vous renseigner.

    Les experts recommandent la préparation d’un plan de rénovation en 3D. Ils utilisent pour cela des logiciels spécifiques issus des dernières technologies. Un plan en 3D offre de nombreux avantages. Il présente des données hautement précises permettant d’évaluer en amont le coût des travaux. Un tel document offre la possibilité de déterminer les matériaux à utiliser ainsi que leur nombre. Il peut alors servir pour l’obtention de devis auprès des prestataires.

    Réaliser un diagnostic préalable avant de concevoir un plan

    Toutes les anciennes constructions n’ont pas été réalisées dans les normes. Certains n’ont pas fait l’objet d’un diagnostic préalable. Un projet de rénovation est le moment d’y remédier en faisant examiner la maison par un spécialiste. 

    Sur place, un expert examine l’état de la toiture. Il détermine si une rénovation est nécessaire à cet endroit. Il observe également la performance de l’isolation intérieure et extérieure. Il fait en sorte de détecter l’existence d’éventuels ponts thermiques. Dans ce cas, une rénovation énergétique est à envisager. D’un autre côté, l’expert doit vérifier le fonctionnement des systèmes de canalisation. 

    Procéder à une mesure précise du logement à rénover

    Un plan de rénovation indique des précisions sur les dimensions de la maison concernée. Le concepteur devra donc mesurer toutes les surfaces des pièces à aménager. 

    Il détermine les surfaces au sol des parties à rénover, il mesure la hauteur de chaque pièce. Il intervient également pour mesurer les faux-plafonds. Il procède à la même démarche sur les arrivées et sorties d’eau. L’expert réalise une mesure à l’équerrage sur tous les angles. Il note la dimension des ouvertures et prend en compte l’épaisseur des murs et cloisons. 

    Prendre note sur les besoins et les rigueurs du client

    Face à un projet de rénovation de la part d’un client, il est conseillé de bien noter les besoins. C’est la précaution à prendre pour ne rien oublier. Il serait astucieux de lister les attentes par ordre d’importance.

    Il est bon de savoir que toutes les envies ne sont pas toujours réalisables. La faisabilité de celles-ci est en fonction de différents facteurs. Le budget à préparer varie en fonction du nombre de chambres requis. D’où l’importance de faire une liste. Ne pas oublier d’indiquer les impératifs, tels que l’installation des réseaux électrique et les canalisations d’eau. 

    Envisager un logement BBC bioclimatique

    Selon les nouvelles normes RT 2012, les logements doivent disposer du label BBC ou bioclimatique pour rester dans les normes. Après une rénovation, une ancienne maison peut parfaitement respecter cette réglementation. Pour cela, il faut faire en sorte que les travaux suivent quelques prescriptions. 

    Tout d’abord, toutes les pièces de vie doivent s’orienter au sud pour que l’habitation soit bioclimatique. Les pièces secondaires telles que le garage ou la salle de bains peuvent être mises en place au nord. Priorisez l’emplacement des menuiseries au sud. Le plan de rénovation doit aussi figurer les diverses contraintes climatiques et topographiques. Il présente les différents systèmes d’isolation thermique à utiliser pour la protection de la maison.

    Privilégier une rénovation évolutive

    Une maison est un bien immobilier durable. Il peut se transmettre de génération en génération. Lors de la rénovation, il est préférable d’adopter une démarche évolutive.  Pour cela, il faut agir dès la conception du plan avec le dessinateur technique ou l’architecte. Sachez que la qualité de la rénovation va valoriser le logement lors de sa prochaine revente. Un agrandissement bien fait, par exemple, va faire augmenter le prix. De plus, un aménagement réussi va augmenter le nombre des coups de cœur auprès de futurs acheteurs. Par ailleurs, une parfaite rénovation profitera aux générations qui hériteront plus tard du logement.

    Related Articles

    Choisir le meilleur vitrier

    Le verre est devenu la chose la plus tendance chez les...

    Comments

    Same Category

    Choisir le meilleur vitrier

    Le verre est devenu la chose la plus tendance...

    7 FAÇONS SIMPLES DE DÉBOUCHER UN DRAIN BLOQUÉ

    Une canalisation bouchée est un problème sérieux. Mais est-il...

    Comment bien choisir son parqueteur ?

    Le parqueteur est l’un des professionnels les plus fréquents...
    spot_img

    Stay in touch!

    Follow our Instagram